top of page

La noblesse de l'art brut tend à se perdre


Photographe : Itumba Mbokolo @itumbambokolo_ , Styliste : Diana Béatrice A @work_x_design



À une époque, être poète avait un si grand poids, contrairement à aujourd’hui. La sensibilité des écrits n’est plus accueillie et respectée par un large public. Combien aujourd’hui continuent de préserver l’excitation de lire un livre papier, le fait de tourner les pages, de les marquer, de ressentir le sens des mots ? La force d’un poème se trouve dans sa transparence et son authenticité. Écrire joliment est une chose, ici l’auteur a donné une âme à un bout de texte. Luisa est exaltée d’écriture depuis son plus jeune âge. Assez pluridisciplinaire, elle est passionnée de mannequinat et de musique classique. À l’âge de 10 ans, elle intègre le conservatoire de Roubaix où elle apprend le violon et le piano. Ses œuvres qu’elle nomme ses pièces mettent en exergue une introspection d’un moment de sa vie. Elle se glisse alors dans les abîmes des couloirs de ses démons et se confie à nous en toute intimité sur la construction de sa « pièce » et sa dévotion pour l’écriture.



Total look: auxcorpsanonymes




Qu’est-ce qui vous fascine dans l’écriture ?

J’ai toujours été fascinée par la manière dont les mots peuvent se fondre au creux du cœur et de l’âme. Alors que je poursuis ma carrière de mannequin à Paris, je me suis également aventurée dans le monde de l’écriture, laissant mes émotions et ma passion guider ma plume.


Comment l’écriture vous a-t-elle accompagnée tout au long de votre vie ?

Depuis mon plus jeune âge, l’écriture a été mon moyen naturel d’expression. J’ai passé des heures à écrire dans mes journaux intimes toutes sortes de lettres et autres poèmes. La littérature a toujours été un compagnon précieux dans ma vie, et étudier des auteurs tels que Verlaine a profondément influencé ma passion pour l’écriture.


Comment avez-vous donné une identité à vos œuvres ?

Malheureusement ou non, j’ai vite réalisé que les études me prenaient tellement d’énergie que j’en oubliais presque l’essence même de celle-ci, écrire. Et c’est lorsque j’ai enfin décidé de concentrer mon énergie dans mes pages que la magie s’est révélée.

C’est justement ce savoir-faire et cette noblesse que j’essaie de remettre à l’honneur, d’abord en appelant mes écrits des pièces de poésie. En effet, ce terme est initialement utilisé dans la haute couture pour désigner une nouvelle création, c’est exactement cette idée que je reprends quant à cet art, patience et foi. Au fil des années, je suis passée de lectrice aguerrie à écrivain passionné, et j’ai la conviction que les meilleurs auteurs sont ceux qui lisent le plus. Trouver son style en se détachant de ses influences a été un vrai défi pour moi; j’ai mis plus d’un an à trouver mon identité et ma plume parmi tous les auteurs qui ont façonné mon âme littéraire.




Total look: auxcorpsanonymes




Comment réussissez-vous à préserver votre envie de lire un livre dans un monde où tout tend à se dématérialiser ?

Avec toute la numérisation que l’on connaît de notre génération, je tends à préserver au maximum l’excitation d’une lecture à l’ancienne, en grand format papier, sans tablette, liseuse ou autres gadgets. L’expérience des pages rêches et de l’odeur de neuf me renvoie instantanément à mon tout premier livre jamais lu, l’incontournable Tom-Tom et Nana. Encore aujourd’hui, rares sont les ouvrages qui m’ont bouleversée. Je garde un précieux souvenir d’une pièce de théâtre intitulée Incendies de Wajdi Mouawad, aussi découverte pendant mes études, dont je connais certaines pages par cœur tant elles m’ont marquée par leur beauté et leur poésie.


Comment trouvez-vous l’inspiration pour vos œuvres ?

Je suis un être doué d’une hypersensibilité assez prononcée, presque handicapante par moment. C’est ce trait de ma personnalité qui va régir la manière dont certains événements vont m’atteindre. Ceux-ci vont alors se graver sur ma peau comme dans du marbre et y rester éternellement. Ce sont ces cicatrices que je vais rouvrir lorsque les mots ne viendront pas. Les mots noirs sur le papier blanc, c’est l’âme toute nue, vulnérable et accomplie. Je trouve une certaine pureté dans la douleur et dans la peine, et c’est ainsi que mes pièces de poésie voient le jour.


Comment est née 99 et que représente ce nombre ?

C’est lors d’une de ces soirées à tremper le Qalam dans le fond de ma plaie que 99 est née. Ce nombre représente la limite de la perfection humaine et l’art de la double lecture.





En quoi cette trinité des arts représente la quête d’une nouvelle forme d’expression ?

Dans ce projet, j’ai accordé une identité à mon art en fusionnant deux grandes formes artistiques : la musique et le cinéma. Mon objectif principal était de rendre mon histoire accessible à travers l’écoute et la vision. Cette trinité artistique représente pour moi la quête d’une nouvelle forme d’expression. Même une discipline aussi ancienne et élitiste que la poésie ne peut échapper à la modernité. Au cœur de cette explosion artistique, les émotions se rassemblent pour alimenter l’énergie qui unit ce trio. C’est comme si j’empruntais mes yeux à un aveugle, en enlevant temporairement tout voile de subjectivité pour laisser ma propre expérience dominer. Tel un scénario, le concept de présentation de mon œuvre repose sur la combinaison de chaque aspect des différents domaines créatifs que j’ai acquis. Mon amour

Total look: auxcorpsanonymes






pour l’écriture ne pouvait m’empêcher de m’ouvrir à ma passion pour la créativité, d’où l’extension à tant d’arts.


Quels seront les principaux thèmes abordés dans tes pièces ?

Mes pièces traiteront de sujets tels que l’amour, la haine, la recherche de rédemption et enfin, le deuil amoureux. Le cinéma a toujours su toucher mon âme avec une précision assez troublante. Il suffisait d’une réplique parfaitement placée pour me transpercer le cœur. C’est cette expérience immersive que je veux proposer aujourd’hui dans le monde de la poésie et de l’art en général. Voir le public se noyer dans mes pièces, voilà ma vision.





149 vues0 commentaire
bottom of page